Samedi 13 août 2011 : Pic d'Artsinol 2998 m ... mais sur 2 roues !

Publié le par fof74

Décidément, la météo n'aime pas les dimanche radieux cet été... Pas de projets d'alpi ni de grimpe ni de rando à pied...pfffffffff, j'avais pourtant une envie grosse comme ça de sommet, de paysages à couper le souffle, de montagne, simplement.

 

Ca sera donc (encore) du VTT.

Ouais,on est d'accord, pas la motiv' énorme même si j'aime cette activité, je ne ressens pas la montagne de la même manière sur un vélo, pis d'abord, on peut pas aller aussi haut qu'à pied, c'est bien connu.

Sauf que.... si on tentait quand même de faire un gros mix de tout ça, ça donnerait quoi ?

Et bien ça donnerait, par exemple une virée dans le Val d'Hérens, parait que ça grimpe bien à vélo là bas !

08 13 artsinol 03 cervin

08 13 artsinol 02Et hop, on ne se pose plus trop de question sur les caractéristiques techniques, on sait qu'on est justes dans le "T3" mais d'après le topo, c'est ludique et la partie difficile est en haut, et ça on le fera à pied (c'est un nouveau concept, la montée VTT puis pédestre ensuite !!)

Et on vise un vrai sommet, presque un 3000 en plus (manque 2 mètres pour que ça puisse éventuellement intéresser certains.... Guillaume si tu passes par là ), le Pic d'Artsinol.

 

08 13 artsinol 01Départ midi de Lannaz, juste au dessus d'Evolène.

On sait qu'on a rien de moins que 1000 mètres de déniv' à faire sur une bonne piste, ensuite c'est l'inconnu.08 13 artsinol 04

Les 1000 mètres se grimpent admirablement bien, sur une piste que seuls les Suisses savent faire. Pente pas trop raide et ultra régulière, revêtement non goudronné mais pas cassant, une montée 5***** je vous le dis. Question panorama, c'est grandiose aussi. on a la Dent Blanche les yeux dans les yeux, et puis même le Cervin aussi. Je voulais m'en prendre plein les mirettes, le pari est tenu !

 

A 2300 m c'est la fin de cette belle piste, on en trouve une autre moins régulière et surtout beaucoup plus raide. Il y a plus de poussage que de pédalage. Ouch, dur dur ça. Ca re-roule un peu, on arrive au sommet de toutes les pistes et on s'arrête là à vélo. 08 13 artsinol 0608 13 artsinol 07 dépot vttDe toute façon ensuite ce n'est plus qu'un petit sentier qui grimpe raide, inroulable et impoussable. Chuis déjà pas mal cassée par le poussage alors le portage c'est pas pour aujourd'hui !

 

Ambiance superbe dans ces prairies alpines, avec la Pointe de Vouasson juste en face. On est quasi seuls là haut, j'adore. Mes jambes un peu fatiguées aiment moins mais je suis tellement ravie de monter au sommet qu'elles me porteront là haut coûte que coûte.

08 13 artsinol 08

 

08 13 artsinol 09 MB

Et au sommet, quelle vue, c'est juste magique. Le Mont Blanc loin là bas, avec le Dolent qui exhibe sont arête Gallet et son glaceir suspendu juste en face de nous, la Dent du Géant qui pointe vers le ciel ; le grand Combin, grand seigneur qui peine à émerger des nuages, l'immense retenue de la Grande Dixence ; et de l'autre côté tous ces sommets mythiques malheureusement un peu dans les cumulus. Quel bonheur !

08 13 artsinol 10 vers dixence  08 13 artsinol 11 vers dent blanche

 

08 13 artsinol 14 arête

 

08 13 artsinol 15Descente dans les linaigrettes dans cette ambiance déjà quasi automnale.

On récupère les vélos et c'est parti pour la descente.

On décide de passer par le ST (single track - sentier, quoi, pour les non avertis !) plutôt que par la piste.

Bonne pioche. C'est moins difficile que prévu.

Juste un poil cassant à cause des mottes de terre.

Bingo, ma roue avant plante. J'ai dû freiner en même temps. Je suis par terre en étant passée par dessus le vélo et j'ai rien compris. Ouf me suis pas fait mal, je me marre !

Mais ça m'a refroidit pour la suite, du coup j'ai peur de tomber, surtout que je me croute une deuxième fois...

 

 

 

 

On descend tranquillement au milieu des moutons.

Un ou deux passages avec un pied qui touche le bas côté mais on s'est super bien débrouillés je trouve !

Pourtant le topo link n'était pas très engageant.

08 13 artsinol 17  08 13 artsinol 19

Descente sympa du Pas de l'Arpille

 

Finalement c'est la suite qui me fait un peu peur.
Sur la carte, c'est bien raide.

Et ça ne trompera pas.
08 13 artsinol 20un début de single en traversée correct puis c'est la descente infernale ! Sentier raide, plus caillouteux, plus étroit, avec plus d'obstacle, une racine par là, une épingle par ci, une gros cailloux au milieu, bref, c'est pas l'extase... Je descends du vélo tous les 5 mètres.... Stef me surprend par les progrès qu'il a fait. Bon, son vélo aide un peu aussi, mais quand même...08 13 artsinol 21 épingles

On arrive à Vernec où il me semble ça sera plus cool. Que dalle. Toujours des épingles, nombreuses en plus, mais comment on fait pour descendre ça sur un vélo ??? Une petite traversée en forêt plus ludique (ah tiens, c'est donc ça le ludique ?!) puis ça recommence avec de gros cailloux artout en travers du sentier (bouh les vilains !). Quelques cris de joie et de fierté en venant au bout de passages techniques SUR le vélo (et pas à côté).

 

 

 

 

08 13 artsinol 05On arrivera par finir cette descente bien exténués (il est 19 h 30 aussi faut dire !) mais finalement contents de nous quand même ! Jamais il y a quelques mois je n'aurais imaginé de descendre un tel chemin ! On s'en est mis plein la vue, je ne suis pas déçue !

Publié dans VTT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ta p'tite manman 23/08/2011 20:34


eh ben ! sur ce coup là, bravo encore !! parce que vraiment c'est pas mon truc le vélo.. là je t'aurais fait la descente.. à côté.. ! bisous


Apoutsiak 16/08/2011 11:21


Merci pour la référence
Je note que ça ça n'est pas un 3000, mais à VTT, je ne suis jamais allé aussi haut
donc
Respect !