Mercredi 26 décembre 2012 : Noël au Simplon épisode 3 ; But au Magehorn et sommet venté du Staldhorn

Publié le par fof74

Encore un but et deux courses en une journée, on va finir par y prendre goût...

 

La veille au soir, je m'étais enquis de la météo, des précipitations neigeuses dans la nuit et du soleil de plus en plus présent à partir de 9 h du matin jusque dans l'après midi. Chic, on risquait de pouvoir associer belle neige et soleil !

 

12 26 magehorn 01.resized12 26 magehorn 03.resizedAu réveil, c'est effectivement en train de se dégager, du côté nord du col. Versant sud, là où nous allons forcément, c'est.... heu,.... légèrement moins dégagé.

Retour à Engeloch (le départ de notre magistral but de la veille, celui du matin !). Moins de brouillard mais ce que l'a météo avait oublié de me préciser c'est le vent. Ca souffle, c'est pas rien de le dire.

 

Par contre heureuse surprise, nous ne sommes pas seuls ce matin au parking. Nan, parce que moi j'ai dit aujourd'hui, pas de rando en solo, je veux quelqu'un d'autre sur la trace. Alors on les suivra où qu'ils aillent. Et ça tombe bien parce que nos deux italiens délaissent l'itinéraire du Galehorn (ouf !) pour prendre celui, prévu par nous aussi du Magehorn (topo ici link)

Bon, c'est pas la purée de pois d'hier mais c'est pas folichon quand même.

12 26 magehorn 04.resized12 26 magehorn 06.resizedMontée sympa dans les mélèzes à un petit rythme puis au sommet de la forêt on débouche en plein vent sur une neige qui ne plait guère à nos prédecesseurs, les conversions ont l'air difficiles. Au sommet d'une petite pente, il faut traverser. Stef me demande si c'est pas là qu'il faut partir à gauche. Je propose de sortir la carte mais devant les bourrasques glaciales, on se ravise et on les suit. La suite du programme n'est guère engageante. Une traversée sous une petite barre dans une pente plus raide que les autres et dans une neige.... soufflée, évidemment. Là je le sens pas du tout, les autres devant non plus et font demi tour. Pareil pour nous, surtout que hé, t'as vu là bas, le Staldhorn se dore la pilule au soleil depuis 9 h ce matin alors que nous on est toujours sous le brouillard et que je parie pas un kopeck que ça va se lever sur le secteur.

 

Allez, demi tour, on commence à avoir l'habitude. En consultant l'altimètre, on aura quand même fait 450 m de dénivelée, bel effort !

 

Là, la neige permet de se faire un peu plus plaisir qu'hier, c'est déjà pas mal ! Ca fait du bien de se défouler un peu les jambes quand même.

 

12 26 staldhorn 01.resizedRepas du midi dans notre petite salle préférée du sous sol de l'Hospice et c'est reparti sous un GRAND soleil pour le Staldhorn et ce coup ci je compte bien ne pas prendre de but.

 

La trace on la connait déjà, c'est celle du départ du Spitzhorli de toute manière.

Sauf que le sommet commence à être franchement à droite et à peu de choses près on doit commencer à être à la même altitiude. Là, on se dirige tout droit vers le col sur l'arête du Tochuhorn et vu les relief autour, on ne risque pas de récupérer facilement la trace du Staldhorn. Surtout que j'ai vu un semblant de trace, à moitié effacé par le vent cela va sans dire partant 100 m plus bas. 12 26 staldhorn 03.resized

 

12 26 staldhorn 05.resized

Et si on faisait demi tour pour récupérer la trace ? on est devenus les champions du dépeautage, repeautage..., alors un de plus ou un de moins ???

12 26 staldhorn 06.resized12 26 staldhorn 07.resizedStef préfère tenter de couper au travers de ces micro reliefs. Mouais. Option que ne me plait guère, c'est le deuxième effet Kiscool du Simplon, j'aime pô être là où personne n'a mis les skis sur cette neige soufflée si travaillée par le vent. Bon, ça passe et je suis bien contente d'avoir retrouvé la trace "normale" de ce petit sommet. Non, on ne se prendra pas un but au Stadlhorn, c'est dit et décidé. Bravant le vent qui devient très violent on finit par arriver au sommet dans une ambiance encore très spéciale, la neige a été sculptée de manière très bizarre. On ne traine pas en haut, alors que tout est désormais au soleil, Magehorn y compris, le bougre...

 

 

 

 

 

12 26 staldhorn 08.resized

 

12 26 staldhorn 09.resized

12 26 staldhorn 10.resized12 26 staldhorn 11.resizedLa descente n'est pas si pire avec quelques bons moments sur une neige ventée mais portante et dans l'ensemble plutôt agréable. On peut se lâcher un peu. Le soleil est en train de décliner sévèrement quand on se retrouve dans l'Hospice pour cette dernière soirée, soirée qui se terminera, elle, par une balade au clair de lune dans la nuit, lune éclairant de mille feux tous les sommets dans une magnifique ambiance, le tout.... sans vent...

 

12 26 staldhorn 12.resized

Publié dans ski de rando

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ta p'tite manman 29/12/2012 20:30

Super, mais un peu olé olé !!!