Dimanche 8 juillet 2012 : Rochers de Leschaux

Publié le par fof74

07 08 leschaux 02Le temps n'est plus au beau fixe (il a un peu de mal à y être depuis le début de l'été d'ailleurs !) mais coute que coute, vaille que vaille, nous sortirons tout de même cette après midi.

 

07 08 leschaux 03Direction Solaison pour continuer sur Cenise et les rochers de Leschaux. C'est dingue d'habiter si près et de ne jamais être montée à Leschaux !

Bon choix de rando même si la descente "directe" depuis le sommet sur Solaison n'était peut-être pas la plus adéquate pour Stef et son épaule.

 

Montée par le chemin au dessus de la Glacière, un poil plus technique, y a même de quoi grimpouiller !

Les lapiaz commencent à apparaitre, il vaut mieux ne pas s'écarter du chemin balisé en bleu sous peine d'avoir à sauter quelques larges failles !

Puis la forêt disparait, les fleurs mutlcolores prennent la place des arbres et c'est les trois sommets des Pointes du midi, Pointe Blanche et Jallouvre qui se font omniprésents. J'ai toujours en tête notre impression à ma mère et à moi lors de notre visite dans ces contrées en 1997 (ça commence à dater !) d'avoir atterri sur les hauts plateaux andins en un clin d'oeil tellement ce coin a des airs d'altiplano.

07 08 leschaux 04

 

07 08 leschaux 05

07 08 leschaux 0607 08 leschaux 07Le chemin est encore long jusqu'au sommet (j'y emmènerais pas les loulous, sentant trop bien les "c'est quand qu'on arrive ?"!!).

Belle pause pour profiter de la vue sur le Léman, les Aravis un peu bouchés, le plateau des Glières juste en face et les bouquetins pas farouches, comme d'hab' !

 

07 08 leschaux 09

On sera plus vigilents pour la descente, mais cela passera sans trop de soucis !

Une fois de plus.... à faire à skis ;-)

 

 

le topo est là link

Publié dans rando pédestre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ta p'tite manman 18/07/2012 18:52

eh oui, je m'en rappelle bien ! Ce que je n'avais pas bien intégré, c'est que de cet "altiplano"... (falllait déjà y arriver !) fallait en plus atteindre le Jallouvre ! que je voyais encore au loin
! Et au col, tous ces bouquetins, qui pour un peu, seraient venus nous manger dans la main ! Beau souvenir. Bisous

ta p'tite manman 11/07/2012 23:26

ô combien je m'en souviens de ce Jalouvre.. les bouquetins par dizaine surveillant notre pique-nique, et l'accès au col un peu particulier. En effet, cette plaine préalabre étonnante, on pourrait
se croire sur des hauts plateaux andins.. Enfin l'arête finale.. un bonheur ! cool !