Dimanche 28 avril 2013 : Raid Stubai J4 > Kraülscharte supérieur depuis Franz Senn Hütte

Publié le par fof74

 

P11003505 h 15 réveil. Après, encore une fois, une nuit plutôt excellente ! Comme quoi, quand il n'y a pas de ronfleur !

La question du jour est bien évidemment : quelles sont les conditions météos ??? Et la réponse est : ciel clair, youhou !

P1100353On est les premiers à partir vers le vallon menant au Kraülscharte, pour une fois pas de grand plat à monter où à descendre, c'est direct en partant du refuge ; contrairement à la grande majorité des pensionnaires qui, eux, partent par là où nous sommes arrivés hier.

La neige a plutôt pas trop mal regelé, (quoique le dessous n'avait pas assez dégelé donc ça risque de tendre vers la croute). Ca fait du bien d'avoir un sac moins lourd aussi. Les nuages altenrent avec le soleil, il y a une grossse mer de nuages au nord. Le vallon que l'on remonte est très beau et la lumière magnifique ce matin. En somme, c'est avec un bon moral que cette journée démarre.

P1100355P1100356On remonte encore un mur et derrrière c'est l'ultime vllon. On voit bien tous les objectifs possibles et Stef opte pour le Kraülscharte supérieur, alors que j'aurais bien continué vres l'Innere Sommerwand. Ce vallon est simplement superbe, avec quelques centimètres de neige fraiche, de gros blocs de granit nous rappelant qu'un glacier vit (ou survit) en dessous, le ciel devenu bien bleu, j'adore cet endroit.

Une petite pause au soleil et dans le vent (le fond de l'air est bien frais aujourd'hui), le temps qu'un groupe d'italiens nous rattrape.

 

P1100357 P1100358

P1100360P1100359P1100361Et là on commence à se marrer. parce que c'est un festival de traces qui commence. Nous, qui traçons plutôt à plat,( enfin pas trop raide). Le leader du groupe qui trace bien plus raide et enfin deux fous furieux toutes cales de Diamir réhaussées qui y vont dré dans l'pentu. Le plus drôle c'est que toutes ces traces se croisent et je croise tout le temps la même personne. Comme quoi, c'est pas parce qu'on trace plus raide qu'on va forcément plus vite !! Sous la pente terminale, un peu plus raide c'est encore plus marrant? Toujours ces trois traces, mais certains italiens ont rejoint la nôtre. Finalement, le dré dans l'pentu capitule et je finis après quelques conversions bien serrées par rejoindre la trace principale.

 

P1100362

On atteint l'arête et des "oooooooooh" d'émerveillement fusent à la vue d'une fenêtre naturelle donannt sur l'Östliche Seespitze avec des traceurs qui.... y vont à l'italienne, c'est à dire bien raide.

 

P1100363

P1100364Encore un ptit coup de cul et c'est la fin de la partie neigeuse, au dessus de nous la masse du Mittelere Kraülspitze. De l'autre côté, tout le glacier descendu hier qui, s'il n'est peût-être pas excellent, doit être sans doute moins pourri !

On ne traine pas trop, ça caille vraiment avec le vent. La pente est assez raide mais le fond dur tient. P1100369Un virage pour tester, deuis deux puis c'est du bon 30/35° et youlà, je peux ENFIN y aller franchement. les pentes en dessous, fond dur et un peu de poudre c'est c'est la récompense de ces derniers jours P1100365! Du grand grand ski. C'est malheureusement trop court mais ça fait du bien !

Pour la suite, ça sera moins bien, la croute trafollée sur fond pourri est ... heu... plus que moyenne ! Un peu de ramollie puis de la franchement pourrie jusqu'au refuge. Ah on a sauvé les meubles et franchement c'était vraiment magnifique là haut. P1100370Ne reste plus qu'à se reposer un peu, le train trian quotidien des après midi en refuge. Terrasse, lire snif, j'ai fini mon MAxime Chattam à Amberger Hütte...) dormir un peu, profiter de la douche chaude magique, mange run Apfelstrudel aussi !!

Bon demain on va sans doute moins rigoler, c'est pas tout à fait les mêmes conditions qui sont prévues...

Publié dans ski de rando

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article