Dimanche 17 juin 2012 : Lac d'Anterne (boucle Alfred Wills > les Fonds)

Publié le par fof74

-Hé Frérot, on se ferait pas une virée en montagne ce dimanche ?

-heu oui, mais où ?

-heu...... attends je réfléchis

 

-Dis donc Frérot, ça te tente la traversée des arêtes du Roc d'Enfer, la Dent de Cons, ou les Monts Jovets (histoire de faire plus soft) ?

-heu..... c'est pas un peu vertigineux tout ça ? Et pourquoi pas aller au lac d'Anterne par Sixt ?

-heu.... ah oui c'est vrai, j'adore ce coin, va y avoir tout plein de neige, ça roule.

 

8 h au bout du bout du t*** du c** du monde avec, en prime les clarines des vaches au parking.

Et c'est parti pour une rando avec papotage intense !

Du coup, le surplus de montée le matin (pour boucler, faut partir un peu plus bas qe la normale !) s'avale en un tournemain !

06 17 anterne 01La montée jusqu'à la cascade de la Sauffaz, idem.  Elle crache la cascade !

La partie dominée par l'impressionnante pointe de Sales, pareil.

Au collet d'Anterne, j'attends mon moment, celui où tout le vallon d'Anterne apparait, ce petit coin de paradis perché au pied des Fiz. verdoyant, buccolique, riant, avec ce torrent si vif.

06 17 anterne 03

06 17 anterne 04et puis c'est reparti, hop hop hop le refuge, hop hop hop on traverse le torrent chacun sa manière - le pont il est pas terrible... et hop hop hop c'est le dernier coup de c** avant le petit col qui surplombe le lac.

Je trouve qu'on a une patate d'enfer !06 17 anterne 06

Une traversée de névé plus tard et oui on est bien au petit col et là surpriiiiiiiiiiiiiiiiiise : y a de la neige partout partout. Le lac est sous la neige et la montée au col d'Anterne se fait sur névé de haut en bas.

On descend au lac, magnifique comme d'habitude, avec la Pointe de la Mitraille qui domine.

 

 

 

06 17 anterne 08

06 17 anterne 09-Hé, tu sais quoi Frérot, tu le vois le couloir là à droite de la Mitraille, et bin y a même des tarés qui descendent ça à ski

-[...]

-on est d'accord, c'est pas du tout du tout expo !!!

 

06 17 anterne 10Il y a juste un truc bizarre, ce jour au lac d'Anterne, mais des nuées de grenouilles partout partout qui grouillent.

Sous la neige, dans les herbes détrempées ; la moindre gouille est remplie d'oeufs en train de devenir tétards. Pas glop !

 

Consultant nos ventres gargouillant et nos jambes qui ont quand même fait un sacré effort, on décide d'un commun accord d'en rester là, on boudera le Mont Blanc pour une fois ! A la place, un picnic bien mérité en hauteur, avec d'un côté le lac, les crêtes de Moede, et derrière la Bionassay et les Miage qui daignent nous rendre visite, de l'autre une vue imprenable du buet jusqu'au Marcelly.

 

 

06 17 anterne 11 07 02 anterne 09 lac et vallon

Anterne le 17 juin 2012                                                                          Anterne début juillet 2010                                                                             

 

 

06 17 anterne 17

06 17 anterne 18La première partie de la descente sera à la hauteur de mes attentes, le cheminement jusqu'au bas col d'Anterne me ravit, je me défoule en descendant les névés à toute allure, ensuite quand on rentre dans les vernes qui plongent jusqu'aux Fonds, c'est déjà moins sympa. On laisse sur notre droite le sentier menant aux Beaux Prés et après s'être battus avec deux trois arbres sans doute tombés de la dernière tempête on arrive aux Fonds. C'est la deuxième fois que je viens là et non décidément, j'aime pas cet endroit.

Quant à la piste qui rejoint le parking, mouais bof. Mon frère est cramé, pour une reprise, dit-il, c'est une sacrée reprise !

Mais quelle belle journée en montagne !

Publié dans rando pédestre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article